Aujourd’hui, les investisseurs internationaux ne prennent plus leurs décisions stratégiques d’implantation à travers le monde uniquement sur la base de l’accès à des ressources naturelles et de la disponibilité de main d’œuvre à bas coût. Ils déterminent leurs choix à présent en fonction de l’existence de potentiel de recherche et de compétences hautement qualifiées, de tissu territorial de formation de haut niveau, de qualité d’infrastructure de communication et de logistique de niveau mondial, de plateformes d’accès aux réseaux numériques, etc…  Ils s’orientent donc vers des destinations de l’investissement international où ils peuvent instaurer un véritable dialogue stratégique avec les autorités locales et les territoires. Kénitra est idéalement située de ce point de vue via sa position géographique par rapport aux flux mondiaux du développement et les investissements majeurs en équipements que l’Etat y réalise. La mission de CLIK est d’être une plateforme régionale d’accueil des investisseurs étrangers afin de :

  • développer un véritable « brand content » pour Kénitra et son territoire d’influence vis-à-vis des investisseurs internationaux ;
  • coordonner l’action internationale des acteurs territoriaux, avec pour objectif prioritaire l’implantation des investissements qui génèrent des effets d’entrainement sur les entreprises locales.
  • accompagner les investisseurs en étant une interface internationale à Kénitra.

CLIK accompagne en même temps les entreprises marocaines dans leurs stratégies de développement à l’export. Des actions de sensibilisation sont organisées afin d’encourager et d’orienter les entreprises à fort potentiel d’exportation à se lancer à la conquête de nouveaux marchés étrangers. CLIK se propose aussi d’initier les entreprises aux dispositifs et modalités du commerce international et offre un accompagnement dans le cadre des différents mécanismes de soutien à l’export, pilotés par des institutions étatiques telles que Maroc Export, l’AMDI (Agence Marocaine pour le Développement des Investissements) et le CNCE (Conseil National du Commerce Extérieur) aides publiques à l’export.